Maroc SEO : backlinks de qualité

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le succès d’un site web est fortement lié à sa position dans les pages de résultats des moteurs de recherche (SERPs). Et, la position des pages de votre site dans les SERPs est en grande majorité liée sur les backlinks que vos pages vont avoir. C’est pourquoi vous avez besoin d’amasser le plus grand nombre de liens possible vers votre site en privilégiant, autant que possible, les liens ‘uniques’ (sans lien retour: Référencement Maroc ).

Bien sûr, cela soulève des questions évidentes concernant la façon dont vous pouvez pousser les autres sites à faire un lien vers le votre, sans rien en échange qui plus est.

Certains blogs ou autres forums vous permettent d’insérer un lien vers votre site grâce à la partie commentaire ou signature pour les forums. Consacrer régulièrement du temps à cet exercice devrait vous conduire à des effets positifs dans le temps.

Une autre façon de récupérer des backlinks consiste à rédiger de nombreux artcles que vous diffuserez sur les différents annuaires d’articles, certains seront en do-follow d’autres non, mais cette méthode demande de nombreuses ressources (temps, argent…) ce qui nous amène à une technique pouvant vraiment être rentable en fonction de votre niche.

En effet, en vous positionnant en tant que référence dans une certaine niche, rien ne vous empêche de créer une gratification qui récompenserait les « meilleurs » sites de votre niche. Ainsi, lorsque vous contacterez les webmasters ce ne sera pas pour leur demander d’échanger un lien, mais pour leur annoncer que leur site est de qualité et de ce fait, que vous lui décernez un ‘prix’ qu’il pourra afficher grâce au code HTML que vous lui fournirez. De manière générale, l’égo prend le dessus et le taux d’approbation devrait être satisfaisant. Sans compter que les liens viendront de sites traitant de la même thématique que la votre.

Source : www.seinsights.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »